Menu

Rapport sur les conséquences de l’ouverture du canal de Panama pour les colonies françaises d’Océanie (1913)

Titre : Rapport de la mission chargée d’étudier les conséquences de l’ouverture du canal de Panama en ce qui concerne les colonies françaises des Antilles et d’Océanie : deuxième partie Océanie / Ministères des colonies, de la marine, du commerce et de l’industrie – Deuxième partie – Océanie.
Auteurs : Raymond Douvry (Ingénieur en chef), Lieutenant de vaisseau Bienaymé (commandant de la Zélée).

Éditeur : Imprimerie des journaux officiels – Paris
Date : 1913
Sujet : Rapport de la mission chargée d’étudier les conséquences de l’ouverture du canal de Panama en ce qui concerne les colonies d’Océanie, avec des cartes.
Chapitre I – Examen du projet d’établir un grand port d’escale en Océanie.

Chapitre II – Rade et port de Papeete
Chapitre III – Eclairage de la route
Chapitre IV – L’adduction d’eau de Papeete
Chapitre V – Résumé des travaux projetés
Chapitre VI – Substitution des huiles lourdes de pétrole au charbon, à bord des navires
Chapitre VII – Installation d’un dépôt de charbon à Papeete
Chapitre VIII – Travaux à exécuter dans le port de Papeete
Chapitre IX – Droit de port. Taxes.
Chapitre X – Transformation du port de Papeete
Rapport du commandant de la Zélée
Chapitre I – Utilité d’un port d’escale dans les EFO.
Chapitre II – Programme et évaluation des travaux à entreprendre pour la création d’un port d’escale à Papeete.
Chapitre III – Mode d’exécution des travaux en exploitation du dépôt de charbon. Droits et taxes.
Tableau résumé des phares projetés
Type : Monographie imprimée
Langue : Français
Droits : Domaine public
Identifiant : ark:/12148/bpt6k5535431h
Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l’homme, FOL-LF224-221
Lien : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34078197s
Agrégateur : Gallica

 

 

Categories:   1910 - 1919, Bibliothèque Nationale de France - Gallica, Français, Livres, périodiques & bulletins, Société, Tahiti

Comments

Laisser un commentaire