Menu

Voyage fait autour du monde en 1800, 1801, 1802, 1803 et 1804 par John Turnbull (1807)

Titre : Voyage fait autour du monde en 1800, 1801, 1802, 1803 et 1804
Sous-titre : Dans lequel l’auteur a visité les îles principales de l’Océan pacifique et les Établissements des Anglais dans la Nouvelle Galle méridionale. Suivi d’un extrait du Voyage de JAMES GRANT à la Nouvelle-Hollande, exécuté par ordre de S.M. Britanique, dans les années 1800, 1801 et 1802. Traduit de l’anglais par A. J. N. LALLEMANT, l’un des Secrétaires de la Marine , membre de la Société française d’Afrique , instituée à Marseille » et traducteur de plusieurs relations de voyage.
Auteur : John Turnbull
Éditeur : Xerouet / Déterville / Lenormant / Petit – Paris
Date : 1807
Sujet :
Chap. VIII. Arrivée à Otaïti — Visite des chefs et des missionnaires. — Bon accueil de la part des naturels. — Pomare. —Evénements survenus pendant le séjour du vaisseau à Otaïti. 76
Chap. IX. Départ d’ Otaïti –  Arrivée à Huaheine. — Visite d’un de nos compatriotes qui nous recommande d’aller à Ulitea (Raiatea). — Entrée dans l’île de Huaheine. Visite de la part des chefs. — Réception amicale. — Départ pour Ulitea. 106
Chap. X. Arrivée à Ulitea. — Visite de la part des chefs. — Pulpit, un de nos compatriotes, domicilié dans l’île, réclame notre protection. — Plan concerté entre les chefs et plusieurs criminels de Botany Bay employés à notre bord , pour s’emparer du vaisseau — Hostilités. 113
Chap. XI. Continuation des hostilités. — Découvertes des déserteurs. — Le vaisseau parvient à gagner le large. 126
Chap. XII. Départ d’ Ulitea. — Passage près de l’île de Bollabolla (Bora Bora), sans communiquer avec Ies naturels.— Entrevue avec ceux de Maura, 137
Chap. XIII. Départ des îles de la Société. — Frayeur  suscitée par nos matelots aux naturels d’Otaïti embarqués à notre bord, au sujet de la ligne équinoxiale. 142
Chap. XVII. Désertion des naturels d’Otaiti  177
Chap. XX. Visite à la petite île de Matia. — Entrevue avec les naturels. — L’exercice de l’autorité suprême confié à l’un des agents de Pomare. Etonnement et admiration des naturels en voyant aller la pompe du vaisseau. — Notre seconde arrivée à Otaïti. 208
Chap. XXI. Mort du père de Pomare. — Caractère de ce chef. — Départ du capitaine. — Ma résidence à la factorerie d’ Otaïti. 214
Chap. XXII. Infortunes d’un agent otaîtien. — Attentions pour la famille royale. 220
Chap. XXIII. Quelques observations sur les individus de la famille royale d’Otaïti. 224
Chap XXIV. Arrivée de Paitia et de sa sœur. — Fêtes données à cette occasion. 229
Chap. XXV. Longue absence du vaisseau. — Son naufrage. — Empressement de Pomare à secourir et protéger l’équipage, sauvé sur un radeau. 245
Chap. XXVI. Evénements qui eurent lieu sur le vaisseau pendant son absence d’Otaïti — Insubordination de l’équipage. 249
Chap. XXVII, Voyage à Eimeo (Moorea) — Evénements qui nous arrivent dans celte île. 267
Chap. XXVIII.. Observations sur Eimeo. — Sa grande infériorité à Otaïti, — Préparatifs pour une expédition contre Attahoura, 266
Chap. XXIX. Arrivée d’un vaisseau. — Mort de Pomare. — Son caractère. 274
Chap. XXX. Situation critique des affaires à Otaïti -— Zèle des missionnaires pour la conversion des naturels, suivi de peu de succès. 281
Chap. XXXI. Mortalité dans l’île. — Circonstances relatives à l’état des missionnaires. — Mépris de la vieillesse parmi les Otaîtiens  289
Chap. XXXII. Mœurs et coutumes des Otaîtiens. — Usage qui interdit aux femmes de manger avec les hommes — Goût particulier de ce peuple pour la propreté et la parure. — Ingénuité des naturels. 295
Chap. XXXIII. Superstition des Otaïtens. — Emploi de leur temps. — Leur indolence. — Baie de Matavaî — Curiosité des naturels. 302
Chap. XXXIV. Aliments des Otaîtiens et leur manière de les préparer et de les cuire. — Utilité dont est pour eux le fruit de l’arbre à pain. — Leurs diverses méthodes de pêcher. 309
Chap. XXV. Maisons et meubles des Otaïtiens. — Leur forme de gouvernement. — Influence des prêtres. 317
Chap. XXXVI. Etat misérable de l’île. —Maladies. — Causes des progrès de la dépopulation. — Tour joué au capitaine. — Penchant des naturels au vol. 325
Chap. XXXVII. Manière dont les Otaîtiens accueillent les étrangers. — Douceur et égalité de leur caractère. — Union de ces insulaires entre eux. — Trafic qu’ils font de leurs femmes. 331
Chap. XXXVIII. Stupidité d’Otoo. — Noms de nombres des Otaîtiens. — Sacrifices humains. — Exemple horrible de trahison . 338
Type : Monographie imprimée
Langue : Français
Nombre de pages : 490
Droits : Domaine public
Source : New York Public Library
Numérisation : Google
Agrégateur : archive.org
Lien : https://archive.org/details/voyagefaitautou00grangoog

 

 

Categories:   1800 - 1809, Archive.org (USA), Français, Google Books, îles Sous-le-Vent, Livres, périodiques & bulletins, New York Public Library, Océanie / Pacifique, Société, Tahiti

Comments

Laisser un commentaire