Médiathèque Historique de Polynésie Française – MHP

Menu

Les variations du vocabulaire tahitien avant et après les contacts européens (1948)


Titre : Les variations du vocabulaire tahitien avant et après les contacts européens
Auteur : Charles Vernier

Publication : Journal de la Société des Océanistes
Éditeur : Société des Océanistes
Date d’édition : 1948
Type : publication en série imprimée
Langue : Français
Droits : licence Creative Commons

EXTRAIT

C’est un bien vaste sujet dont nous nous excusons de ne pouvoir donner que des indications fragmentaires qui pourront servir, cependant, à un travail plus fouillé.

Nous avions d’abord pensé ne traiter que la seconde partie de ce sujet, c’est-à-dire : les variations du vocabulaire tahitien à la suite des contacts européens; mais nous avons tenté de dire aussi quelque chose de certaines variations de ce langage avant l’ère européenne.

Commençons donc par une première question : quels étaient quelques-uns des caractères de ce vocabulaire à l’arrivée des premiers Euro- péns ? \

Ce vocabulaire, en premier lieu, n’était pas fixé par une écriture. Tous le savent : il n’existait alors aucun signe graphique, aucune écriture caractérisée de la langue polynésienne, à moins de voir dans les « bois parlants » de l’île de Pâques, ou dans les tatouages marqui- siens, les signes d’une écriture polynésienne primitive.

On connaît, en effet, l’expérience tentée un jour par Mgr Tepano Jaussen lorsqu’il soumit quelques-uns des « bois parlants » de sa collection à des Pasquans en séjour à Tahiti. L’un d’eux, Metoro Tauaore, les aurait lus sur un mode chantant, en suivant du doigt une première ligne médiane dont le tracé se poursuivait et se développait régulièrement autour de cette ligne centrale…, dispositif semblable à ce genre de labour bien connu dans nos campagnes : au milieu du champ un premier sillon autour duquel la charrue en trace d’autres jusqu’à épuisement du champ. De là le nom d’écriture « boustrophédone ».

Référence bibliographique de l’article

Vernier Charles. Les variations du vocabulaire tahitien avant et après les contacts européens. In: Journal de la Société des océanistes, tome 4, 1948. pp. 57-85.

DOI : 10.3406/jso.1948.1592

www.persee.fr/doc/jso_0300-953x_1948_num_4_4_1592

Categories:   1940 - 1949, Français, Livres, périodiques & bulletins, Persée, Tahiti

Comments

Laisser un commentaire