Menu

André Ropiteau 1904-1940 (1945)

Journal de la Société des océanistes, tome 1, 1945

Journal de la Société des océanistes, tome 1, 1945

Titre : André Ropiteau 1904-1940
Auteur : O’Reilly Patrick

Publication : Journal de la Société des Océanistes
Éditeur : Société des Océanistes
Date d’édition : 1945
Type : publication en série imprimée
Langue : Français
Droits : licence Creative Commons

Note

(source Bnf – http://data.bnf.fr/10253410/andre_ropiteau/)

Ethnologue, océaniste, photographe. – Négociant en vin de Bourgogne (Beaune). – Membre fondateur du Centre d’études océaniennes du Musée de l’Homme de Paris (Trocadéro). – S’établit à Tahiti en 1928 après son mariage, à Maupiti. – Mobilisé comme sergent-chef dans un régiment d’infanterie (227e RI) lors de la seconde guerre mondiale, André Ropiteau rentre en France et est tué devant Toul le 20 juin 1940.

EXTRAIT

Le Bourguignon André Ropiteau avait « découvert » l’Océanie en 1928, lors d’un voyage autour du monde qui le conduisit des Indes néerlandaises à Panama par la Nouvelle-Calédonie, les Hébrides, les îles de la Société et les Marquîses.  De ce périple, il rapporta un attrait extraordinaire pour la Polynésie française et, dès lors, tout le temps laissé libre par sa profession et ses affaires — il récoltait, en Côte-d’Or, et distribuait, à travers le monde, un excellent Meursault — sera, de près ou de loin, directement ou indirectement, consacré à Tahiti.

Référence bibliographique de l’article

O’Reilly Patrick. André Ropiteau. 1904-1940. In: Journal de la Société des océanistes, tome 1, 1945. pp. 5-7.

www.persee.fr/doc/jso_0300-953x_1945_num_1_1_1478

 

Categories:   1940 - 1949, Documents, Français, Livres, périodiques & bulletins, Persée, Tahiti

Comments

Laisser un commentaire